Ah, les cocottes ! Ces objets précieux signés Le Creuset qui nous aident bien à cuisiner. Un bon plan et une idée cadeau pour un Noël prochain, c’est la grande braderie de l’automne qui a lieu tous les ans, le dernier weekend de novembre, à Fresnoy Le Grand, où se trouve l’usine Le Creuset. Là bas, c’est la foire d’empoigne et tout le monde se bouscule pour ramener chez soi un des fameux produits. Des cocottes grandes, des cocottes rondes, ovales, en forme de pomme… ou des mini-cocottes comme celles prises en photographie ici avec leurs magnifiques couleurs bleues, jaunes et rouges. Elles donnent envie de retomber en enfance et de jouer à la dînette vous ne trouvez pas ?

À la maison de l’Omignon, on propose des repas mitonnés en cocotte Le Creuset, ces objets magiques en fonte qui transforment ce que vous cuisinez en un met savoureux et fondant. Quand la cocotte sort du four et embaume de son fumet la pièce où l’on accueille nos hôtes, cela éveille bien souvent les papilles gustatives ! Mais il n’y a rien de compliqué à réaliser un exquis repas-cocotte. « C’est la cocotte qui fait tout » répète souvent François.

Alors, pour tous ceux qui ne ce sont pas encore passés par l’Omignon, ou des personnes déjà venues qui voudraient refaire ce bon plat ou encore pour les curieux aux babines alléchées, je vous dévoile la recette du repas-cocotte.

 

Ingrédients :

– légumes de saison (au moins 6)
– pilons de poulet ou morceaux d’échine de porc
– saucisses tradition (de bonne qualité)
– un demi-verre de cidre ou bouillon de légumes
– sel, poivre, thym & laurier

Couper les légumes en petits morceaux. Actuellement, pendant la saison d’hiver, Nicole utilise carottes, pommes de terre, poireaux, oignons, navets et endives. Mettre une partie des légumes dans la cocotte, assaisonner, faire une couche de viande poulet ou porc et recouvrir d’une nouvelle couche de légumes, assaisonner, puis poser les saucisses dessus. Mouiller avec le bouillon ou le cidre. Et hop, on enfourne ! Car le secret de la recette, c’est la cuisson pendant une heure et demie au four à 190°.

Après cela on déguste un fromage de région, le célèbre Maroilles ou le moins connu Rollot de Picardie, élevé au titre de “fromage royal” par Louis XIV, tant il l’apprécia au cours d’une étape en Picardie en 1678. Anecdote rigolote car cet épisode marqua le début de l’engouement de la Cour puis du Tout-Paris pour ce fromage à pâte molle et à croûte mixte, infiniment bon.

Il n’y a plus qu’à tout mettre dans un panier en osier, et amener le tout aux voyageurs de passage chez nous ! Le repas est accompagné d’une tarte à la vergeoise, spécialité du Nord. 

Et après tout ce travail, on déguste.

Une idée sortie pendant votre séjour : le magasin d’usine Le Creuset pour vous ramener une belle cocotte à prix cassé !

 

Les magasins Le Creuset  < à 20 km de La Maison de l’Omignon

Les magasins Le Creuset
880, rue Olivier-Deguise
2230 Fresnoy-le-Grand

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>