fbpx

La recette de la flamiche aux poireaux picarde

recette-flamiche-aux-poireaux-picarde

La flamiche aux poireaux est une recette traditionnelle de la Picardie. Nous la prĂ©parons souvent en famille Ă  La Maison de l’Omignon. Cette spĂ©cialitĂ© picarde a l’avantage d’ĂȘtre facile Ă  rĂ©aliser et de ne nĂ©cessiter que peu d’ingrĂ©dients. Vous apprĂ©cierez une part de flamiche aux poireaux en hiver mĂȘme si nous autres picards la mangeons tout au long de l’annĂ©e, dĂšs que le poireau est disponible. Pour cuisiner vous aussi cette dĂ©licieuse tourte picarde, suivez notre recette !

Notre recette de flamiche aux poireaux picarde

Sur internet, on trouve de simples tartes aux poireaux qui se font passer pour des flamiches. Ne vous y fiez pas : la flamiche aux poireaux telle qu’on la cuisine en Picardie chez nous, c’est comme une galette des rois, c’est une tourte et la base est une pĂąte feuilletĂ©e. Elle est donc Ă  ne pas confondre avec une quiche ou une tarte aux poireaux. Pour rĂ©aliser ce plat traditionnel picard, nous suivons la recette de Mme Seminet du livre “Aimer la cuisine de Picardie“.

flamiche-aux-poireaux-maison-omignon

Ingrédients

đŸ„Ÿ 2 pĂątes feuilletĂ©es (ou 600g si vous la faites vous mĂȘme)

đŸ„Ź 4 poireaux (500g)

🧈 80g de beurre

đŸ„„ 2 cuillĂšres Ă  soupe de crĂšme fraiche

🧂 du sel et du poivre

đŸ„š 1 oeuf

Ustensiles

  • un moule Ă  tarte (pour nous, c’est un moule Le Creuset bien sĂ»r !)
  • une poĂȘle
  • une planche Ă  dĂ©couper et un couteau
  • une bassine ou un rĂ©cipient pour laver les poireaux

Suivez les instructions :

Si vous voulez rĂ©aliser vous mĂȘme votre pĂąte feuilletĂ©e, c’est tout Ă  fait possible et il faudra commencer par cette Ă©tape. Autrement, vous pouvez trĂšs bien acheter 2 pĂątes feuilletĂ©es dans le commerce. Dans ce cas, prenez soin de les prendre “pur beurre” et de bonne qualitĂ©.

1. Faites la fondue de poireaux

Lavez les poireaux soigneusement. Enlevez la partie verte des poireaux et ne gardez que le blanc et une partie des feuilles. Émincez les poireaux en petits morceaux. Dans une poĂȘle ou une casserole, faites les suer dans 40g de beurre pendant 5 minutes. Ajoutez la crĂšme fraiche et les 40g de beurre restant et laissez cuire toujours Ă  feu doux en remuant. Assaisonnez avec du sel et surtout : poivrez gĂ©nĂ©reusement ! Laissez refroidir.

recette-flamiche-somme
fondue-de-poireaux

2. Montez la flamiche

Mettez une premiĂšre pĂąte Ă  tarte dans le plat Ă  tarte, piquez le fond. Ajoutez la fondue de poireaux (pour qu’elle n’imbibe pas la pĂąte au fond et la ramollisse, laissez-la refroidir un peu au rĂ©frigĂ©rateur). AprĂšs avoir “poireautĂ©” pendant 30 minutes, sortez la prĂ©paration du rĂ©frigĂ©rateur et Ă©talez la sur la pĂąte. Puis mettez votre deuxiĂšme pĂąte au dessus (comme vous le feriez pour une galette des rois). Mariez les deux bords des pĂątes entre elles.

3. Dorez, taillez et enfournez !

Tailladez votre flamiche au couteau du plus beau des motifs (Ă  vous de choisir !). Battez l’oeuf avec un peu d’eau pour dorer la pĂąte. Badigeonnez la pĂąte du mĂ©lange. Puis enfournez la flamiche au four Ă  250 Â°C pendant 10 minutes. Baissez ensuite la tempĂ©rature et laissez cuire Ă  120 °C pendant 20 minutes.

recette-de-flamiche-aux-poireaux

4. DĂ©gustez votre flamiche aux poireaux bien chaude avec une salade verte

Servez la flamiche aux poireaux bien chaude avec une salade comme de la mùche et/ou du chicon (endive) bien assaisonnée.

Vous n’aurez plus qu’Ă  dire Ă  vos invitĂ©s, comme dans le film “Retour chez ma mĂšre” : “je vous prĂ©viens, j’ai fait picard !”.

Aux origines de ce plat du nord de la France

Aux origines, une galette de pain dorée au four

La flamiche, flamike ou flamique est cuisinĂ©e en Belgique, dans le Nord de la France, des Flandres Ă  la Picardie. Aux origines, ce n’Ă©tait que l’utilisation d’un morceau de pĂąte lors de la cuisson hebdomadaire du pain. La flamiche Ă©tait alors une galette de pĂąte Ă  pain que l’on dĂ©gustait chaude, Ă  la sortie du four, arrosĂ©e de beurre fondu.

À chacun sa recette de flamiche !

Je me suis toujours demandĂ©e pourquoi les recettes de flamiche que je trouve ici et lĂ  ont toujours un ingrĂ©dient supplĂ©mentaire Ă  la recette de base : fromage rĂąpĂ©, lardons, Ă©chalotes, divers lĂ©gumes et mĂȘme du lait ou des fromages de type maroilles ou roquefort. C’est certainement trĂšs bon mais pour moi c’Ă©tait un sacrilĂšge car la vraie flamiche picarde, son ingrĂ©dient principal est quasi unique : c’est le poireau !

recette flamiche traditionnelle

Quelle surprise ne fĂ»t pas la mienne en me plongeant dans les livres de recettes picardes : mes recherches m’ont amenĂ© Ă  dĂ©couvrir qu’il existe en rĂ©alitĂ© toutes sortes de flamiches en Picardie. À chacun sa flamiche qui n’a plus rien Ă  voir avec la galette de pain d’origine : il existe des flamiches aux pommes de terre, Ă  la citrouille, au potiron, aux oignons du Ponthieu et mĂȘme au boudin ou aux anguilles ! Dans le livre de Mme Seminet, on trouve mĂȘme une recette de flamique au poireaux Ă  la Vermandoise que je ne connaissais pas.

Pourquoi tant de diversité ?

D’aprĂšs Guy Jacquy, auteur du livre “Le poireaux dans tous ces Ă©tats“, ce genre de plat Ă©tait la base de l’alimentation populaire Ă  l’Ă©poque. La flamiche est un plat facile Ă  rĂ©aliser modifiĂ© en fonction des moyens financiers de chacun. La cuisiniĂšre du XIX siĂšcle avait Ă  coeur de faire de la bonne cuisine Ă  base de produits les plus simples et les moins coĂ»teux. RĂ©sultat ? Il Ă©tait souvent question d’aller chercher le lĂ©gume disponible dans le jardin ou alors, celui le moins cher au marchĂ©. Ceux qui Ă©taient plus fortunĂ©s pouvaient se permettre plus de fantaisie : du fromage ou des lardons par exemple. Pour choisir les ingrĂ©dients de sa flamiche, un Ă©lĂ©ment Ă©tait cependant essentiel : faire avec le local.

Pùte feuilletée ou pùte brisée ?

PĂąte feuilletĂ©e ou pĂąte brisĂ©e ? C’est une autre querelle qui divise ! C’est un dĂ©bat qui pour nous est tranchĂ©. Nous sommes dans le camp de la flamiche Ă  pĂąte feuilletĂ©e.

La recette de la flamiche aux poireaux en vidéo

Cette vidĂ©o prĂ©sente une recette de flamiche aux poireaux telle que nous la connaissons. Le chef Jean-Louis Labry du restaurant L’Ă©toile du jour Ă  Abbeville dans la Somme vous donne ses conseils pour la rĂ©ussir :

Lire aussi : La recette de la cocotte de l’Omignon

Camille_La Maison de l'Ominon-hébergements-insolites
Camille

Bonjour, je suis Camille de La Maison de l’Omignon ! Je rĂ©dige des articles sur le blog Les Carnets de l’Omignon. Vous pourrez y dĂ©couvrir nos bonnes adresses en Picardie/Hauts-de-France, trouver des idĂ©es d’Ă©vasion, des conseils bien-ĂȘtre et des recettes locales.

Click here to subscribe
Comments are closed.