fbpx

Faire son pain au levain soi même sans machine : la recette magique

faire son pain au levain

Tous confinés, tous en cuisine ! C’est le moment de mettre la main à la pâte et de faire tous les tests culinaires dont vous rêvez. Avec François et Nicole, nous nous sommes lancés dans la fabrication de pain cocotte au levain. C’est délicieux et on a besoin de peu d’ingrédients : de la farine, de l’eau et beaucoup de patience ! Alors, êtes vous prêts à faire votre pain au levain vous même ? Suivez le guide.

Attention tout de même : cette méthode est un peu compliquée. Si vous souhaitez une recette plus simple, testez celle de Le Creuset avec de la levure de boulanger.

Comment faire son pain au levain maison ?

Ustensiles et ingrédients

Avant de vous lancer, vérifiez que vous avez bien à la maison tous les ustensiles et ingrédients. Ils ne sont pas compliqués et vous pourrez sans doute les trouver sans peine dans vos placards.

Ustensiles

  • bocaux en verre avec couvercle
  • balance électronique
  • spatule en bois
  • une cocotte en fonte (de préférence Le Creuset!)
  • un torchon propre ou du film plastique

Ingrédients

Il vous faut juste de la farine et de l’eau, jusqu’ici tout va bien ! Nous avons utilisé la farine locale, “Nos blés purs” de Matigny.

1ère étape : la fabrication du levain chef

Tout d’abord, c’est quoi le levain ? D’après Ilona, auteur du livre pain cocotte, “Le levain est un mélange d’eau et de farine ayant fermenté. Il est composé de spores de levure (ce sont elles qui font lever la pâte) et de bactéries qui digèrent la farine (glucides)“.

Recette de levain chef

Le levain chef permet de préparer le levain actif qui servira à la fabrication de vos pains, pancakes et brioches. Il faut 4 jours pour le préparer.

Jour 1 : le matin, dans un bocal, mélangez 80g d’eau avec 50g de farine T150

Le soir, prélevez 50g de ce mélange farine/eau et ajoutez 50g de farine et 50g d’eau

Renouvelez cette étape pendant les jours 2 et 3.

Jours 4 et 5 : prélevez 50g du mélange obtenu, ajoutez 50g d’eau et mélangez vigoureusement pendant 30 secondes puis ajoutez 50 g de farine et mélangez. Fermez et laisser reposer 10 à 12 heures à températures ambiante.

Le soir du 5ème jour, c’est prêt!

Entretenir votre levain chef

Le levain va devenir votre nouvel animal domestique. Comme le kéfir, kombucha et autres matières à bactéries, il va falloir l’entretenir régulièrement. Si vous voulez faire votre pain souvent, vous pouvez conserver le levain à température ambiante, en le rafraîchissant tous les jours en eau et en farine en même quantité. Sinon, vous pouvez le conserver au réfrigérateur 2 semaines sans le rafraîchir.

2ème étape : préparer votre levain actif

Pour 300g de levain actif, préparez :

  • 100g de votre levain chef,
  • 100g d’eau,
  • 100g de farine T150.

Mettez le levain chef dans un bocal, ajoutez 100g d’eau et mélangez vigoureusement pendant 30 secondes. Ajoutez 100g de farine et mélangez de nouveau. Couvrez votre mélange et attendez 4 à 5 heures à température ambiante (20°C).

3ème étape : faire votre fausse autolyse

Préparez :

  • 200g de levain actif
  • 300g de farine de blé T65
  • 300g de farine de T80 (ou T65)
  • 400g d’eau

Mélangez le levain actif, l’eau et la farine, couvrir de film alimentaire ou torchon propre et laissez reposer 30 à 60 minutes.

4ème étape : pétrissage et bassinage à la main

Renversez la pâte sur un plan de travail et ajoutez 14g de sel.

Pétrissage à la main

Avec la main humidifiée, prendre un bout de la pâte, l’étirer et la replier sur elle-même. Répétez le même geste tout autour de la pâte plusieurs fois. Prenez-la avec les 2 mains, soulevez-la puis repliez-la sur elle-même. Répétez le même geste plusieurs fois jusqu’à ce que la pâte commence à se décoller du plan de travail.

Bassinage à la main

Sur un plan de travail, faites un trou dans le pâte, ajoutez 25g d’eau, étirez puis repliez-la sur elle-même. Lorsque l’eau est absorbée, prenez à nouveau la pâte des 2 mains et repliez-la sur elle même. Faites ce geste plusieurs fois. Mettez-la dans une boîte avec un couvercle.

5ème étape : 1ère fermentation

faire son pain au levain fermentation

Mettez votre pâte sur le plan de travail. À l’aide de votre main préalablement mouillée, soulevez et étirez délicatement la pâte et la rabattre sur elle même. Laissez reposer la pâte 30 min. Répétez le geste 4 fois avec les 30 min de repos entre chaque. Puis la mettre dans une boîte avec couvercle ou linge propre pendant encore 1 à 2h à température ambiante.

6ème étape : façonnage et 2ème fermentation

faire son pain au levain

Mettez votre pâte sur le plan de travail fariné. Farinez généreusement vos mains. Avec le bout des doigts, étirez et étalez la pâte en formant un rectangle. Ramenez tous les côtés du rectangle vers le centre et les lier. Pliez le pâton 2 fois. Prendre délicatement le pain dans vos mains et le déposer dans un plat rond avec un torchon propre fariné. Mouillez le bout des doigts et soudez délicatement la pâte. Repliez le torchon et filmez ou mettez dans un sac plastique.

7ème étape : lamage et cuisson

Préchauffez le four à 250°C, mettre la cocotte en fonte fermée (entre 20 et 24 cm) vide à préchauffer. Pendant ce temps, posez un papier sulfurisé sur le plan de travail et renversez délicatement le pain dessus. Avec un geste rapide et net, faites des entailles dans le pain (c’est le lamage!). Sortez la cocotte du four et déposez le pain avec le papier cuisson dans la cocotte. Attention de ne pas vous brûler ! Fermez avec le couvercle et enfournez 30 min. Enlevez le couvercle et poursuivre la cuisson pendant encore 15 min. Déposez le pain sur une grille avec le papier cuisson. Votre pain est prêt !

Pourquoi faire son pain soi même ?

fabrication de pain maison

Mais pourquoi donc se casser la tête à faire son pain au levain maison ? Vous l’aurez compris, pour faire du pain selon cette méthode, il faut s’armer de patience et avoir du temps.

Les avantages du pain au levain

comment faire son pain

Plus savoureux

Certaines personnes apprécient tout particulièrement le goût différent du pain au levain.

Plus facile à digérer

Il est dit que le pain au levain serait plus facile à digérer notamment car il est faible en gluten.

Un procédé très relaxant

fermentation et pétrissage du pain

Prendre le temps de préparer son pain, c’est un luxe. Certaines personnes trouvent le procédé très relaxant et pour cause : il y a toujours de l’attente entre chaque étape de préparation. Pour faire du pain au levain, nous sommes donc obligés de ralentir et d’aborder le processus avec calme et lenteur.

Le sentiment du travail accompli

François et son pain cocotte au levain

Passer maître dans l’art du pétrissage, façonnage, enfournage, c’est chouette! En faisant soi même son pain, on comprend mieux le métier de boulanger. Faire son pain au levain, c’est beaucoup de travail et d’efforts, mais c’est aussi très gratifiant.

Pour la petite histoire, François est fils de meunier. Le moulin situé à côté des roulottes appartenait à son père, Pierre. Il est désormais reconverti en musée. C’est donc avec grand plaisir que nous avons entrepris cette fabrication de pain maison.

À vous le pain frais et la dégustation de tartines !

faire son pain en cocotte Le Creuset

Pourquoi faire son pain sinon pour le manger ? L’odeur du pain chaud et doré sorti du four récompensera tous vos efforts. Manger du pain sorti du four est la meilleure manière de commencer la journée.

Renouer avec une méthode ancienne de fabrication du pain

Vous avez appris comment faire votre pain au levain comme en boulangerie. Mais saviez-vous d’où vient cette pratique de pain au levain ? Apprenez en plus sur la façon dont les Français sont devenus des adeptes de la baguette avec cette vidéo de France culture.

Sources :

Pain cocotte, La méthode simple pour faire son pain au levain, Ilona Chovancova, éditions Marabout

Click here to subscribe
Camille_La Maison de l'Ominon-hébergements-insolites

Bonjour, c’est Camille. Je rédige des articles pour La Maison de l’Omignon, hébergements insolites dans l’Aisne (Hauts-de-France). Sur le blog, nous vous donnons nos conseils bien-être et détente et nos idées de sorties insolites dans les Hauts-de-France. Bonne lecture !

Comments are closed.