fbpx

Chaque année pendant un week-end, ça carillonne à Saint-Quentin !

carillon-saint-quentin

Une date à noter dans vos agendas : le week-end carillonnant, qui revient chaque été depuis 14 ans à Saint-Quentin. L’association “Le campanaire” organise tous les ans un concert de carillon le temps d’un week-end. 3 soirées passées à écouter, les pieds dans le sable de la plage de l’hôtel de ville, cet étrange instrument. Cette année, c’est ce week-end que cela tombe !

Un rendez-vous annuel pour carillonner

Rendez-vous en plein air vendredi 17, samedi 18 et dimanche 19 juillet à 20h30 sur la place de l’hôtel de ville. Les cloches vont résonner dans la ville avec ces 3 concerts :

  • Concert de vendredi : Éric Brottier, carillonneur de Châlons-en-Champagne
  • Concert de samedi : Christine Vanhoutte, venue de Pamiers en Ariège
  • Concert de dimanche : notre carillonneur Francis Crépin, avec la participation de son élève Zélie Sueur

Cette année, pensez à prendre vos chaises car, coronavirus oblige, il n’y aura pas de places assises !

L’histoire du carillon de Saint-Quentin

En 1509, la construction de l’Hôtel de Ville de Saint-Quentin s’achève. En 1647, un premier campanile est édifié avec une horloge et un carillon de 9 appeaux. Il sera démoli en 1759 et un nouveau clocher en 1763 sera édifié avec un carillon de 28 cloches. D’autres cloches seront ensuite ajoutées.

Le carillon prévient et rythme la vie des habitants. Gustave Cantelon est le carillonneur de 1880 à 1930. Il est propriétaire d’un magasin de musique, place de l’Hôtel de Ville, dont la façade porte encore l’inscription «Maison du carillonneur». On la repère à la lyre en haut de la maison !

Les cloches du carillon sont descendues et brisées par l’occupant en 1917. En 1924, Gustave Cantelon inaugure le carillon actuel de 37 cloches mais ce carillon sonne faux. Restauré en 1985 et 2004, le carillon sonne aujourd’hui tous les quarts d’heure et le samedi matin souvent en fin de marché, le carillonneur actuel, Francis Crépin s’y exerce.

Un savoir-faire qui se transmet au fil des ans

Francis Crépin est le dernier carillonneur de Picardie, carillonneur de la ville de Saint-Quentin depuis 1999. Il a étudié auprès de Jacques Lannoy à l’Ecole Française de Carillon de Douai et de Koen Cosaert à l’Ecole Royale de Carillon « Jef Denyn » de Malines. Il a la tâche de transmettre ce savoir-faire musical. Nous avons la chance d’avoir une élève intéressée pour apprendre le maniement de cet instrument de musique insolite. La relève est peut-être assurée !

Click here to subscribe
Camille_La Maison de l'Ominon-hébergements-insolites
Camille

Bonjour, je suis Camille de La Maison de l’Omignon! Je rédige des articles sur le blog Les Carnets de l’Omignon à propos du voyage insolite. On vous donne nos bonnes adresses en Picardie, nos conseils mieux-être et nos recettes locales.

Comments are closed.